Blog

Publié le par François Champel

Vous le voyez, le nom de ce blog est    cncsvp       Ce nom a été choisi pour 4 raisons :

  • Il est facile à dicter (il suffit de le prononcer avec un léger arrêt entre les trois premières lettres et les trois 3 suivantes  -   CNC  puis SVP ;
  • Il est facile à retenir : pour SVP, c’est évident ! et pour CNC : symétrie par rapport au centre N… (comme par le nombre de lettres, il y a symétrie entre CNC et SVP… (et, en plus, - pour ceux qui  y sont sensibles - ça commence comme le nom de la chaîne de télévision américaine CNN…).
  • De plus pour la mémoire,  les initiales des mots forment un ensemble simple, correspondant à une idée simple et séduisante : conception non conformiste  (cnc) sur la société, la vie et la politique (svp)

                                                                              (De plus, il constituait un nom de domaine à la fois court et disponible sur Internet…)

¤

L’ambition de ce blog est de faire part de mes idées  à ceux - amis et inconnus – qui pourraient s’y intéresser...

Concernant ses idées, il ne faudrait pas confondre : elles ne sont pas « anticonformistes » (attitude opposée aux usages habituels et aux manières de penser…),  mais « non conformistes » (attitude indépendante de l’influence des habitudes de se comporter et de raisonner…). Je ne suis ni pour, ni contre les idées les plus communément partagées dans notre société…. Je suis pour celles qui me semblent justes (même si , souvent, elles risqueront de déplaire à beaucoup…)

Ce non-conformisme m’amène à aborder tous les sujets qui me semblent intéressants, sur lesquels j’ai certaines idées… Ce, sans crainte de m’aventurer sur le terrain des spécialistes et des grands penseurs qui ont réfléchi aux grands problèmes de l’humanité…

Je le fais cependant sans la moindre prétention d’avoir des lumières supérieures à celles des autres, et suprême stupidité ! de posséder la vérité ! Mon attitude est : « voilà, en toute sincérité ce que je pense… Peut-être, ai-je raison… ou suis-je dans l’erreur…. C’est à vous, lecteur, de vous faire votre propre opinion. C’est d’ailleurs la seule chose qui compte »

Si j’adopte ce parti, c’est, sans doute,  parce qu’il correspond à mon tempérament, mais aussi parce que je le considère comme conforme à celui que nous devrions tous avoir… Nous avons tous une intelligence et, nous devons nous en servir… C’est un droit et c’est un devoir : qui que nous soyons, nous avons à faire bénéficier de nos idées la société à laquelle nous appartenons… Je crois que c’est d’autant plus vrai que les idées des gens modestes (pollués ni par les idées en cours chez les  élites, ni par des intérêts qui ne sont pas les nôtres…) méritent souvent plus de considération que beaucoup de celles que l’on répète en haut lieu…  En ce sens, je crois être un réaliste et un véritable démocrate.

Mes idées proviennent d’une très longue méditation solitaire (menée souvent la nuit, et, même pratiquement, à peu près toutes les nuits…). Ce qui me guide c’est la recherche de la Vérité. Mais je ne me considère pas pour cela comme un « intellectuel » (ô le mot horrible ! Horrible en soi,  et plus horrible encore lorsqu’on songe à la quasi-unanimité des « intellectuels » du XXe siècle, qui ont été séduits par diverses idéologies  - notamment celle du communisme pratiqué en URSS). Je me considère seulement comme un homme, qui aime réfléchir et en éprouve un plaisir certain…

Cependant, malgré cette activité qui, poussée à ce point, fait de moi quelqu’un d’un peu original… je me considère comme un homme ordinaire (ce qu’incontestablement, je suis !), comme tout le monde, soumis aux nombreux dangers de l’erreur.  

Il en résulte que je ne regarde pas mes réflexions personnelles comme des vérités, mais comme un matériau sur lequel d’autres personnes que moi peuvent réfléchir et me donner leur avis. (C’est d’ailleurs dire que la technique du blog correspond bien à ce que je recherche…) et c’est dire aussi que je compte sur les lecteurs pour me faire part de leurs réactions et de leurs idées… D’avance je les remercie !

Pour bien faire comprendre mon intention et ma mentalité, je dis que « je préfère une idée fausse que pas d’idées du tout ! » (Car l’erreur exprimée constitue le premier pas sur la recherche de la vérité…) Ceci dit, bien sûr, je préfère encore les idées justes… et j’espère qu’il y en aura quelques-unes dans les articles que je vais produire…)

Mon attitude de prudence, ainsi exposée, ne m’empêche pas de trouver un certain plaisir à mon activité de réflexion. Je suis heureux de réfléchir, de penser et de vivre comme je le fais.

Au bout du compte, que sortira-t-il de mon activité ? Je n’en sais rien ! Et ça ne me regarde pas ! Je sème, mais c’est aux autres d’apprécier la valeur ou la non-valeur de mes réflexions.

¤

Deux derniers mot concernant la forme du texte :

  • je ne cherche pas à faire de la littérature… Mon objectif prioritaire consiste à m’exprimer de la manière la plus claire possible… (je crois qu’il s’agit là d’une politesse à l’égard de mes lecteurs… D’ailleurs dans cette affaire ce n’est pas moi qui compte, mais les personnes qui me lisent…)
  • j’espère que ma propension à utiliser les points de suspension et les parenthèses ne déplaira pas aux lecteurs : ils comprendront que ces signes traduisent à la fois mon esprit et mon désir d’exprimer ma pensée sans l’alourdir
  • j’espère aussi que les imperfections de mon texte se trouveront un peu compensées par ma décision d’écrire en caractères gras les idées principales. Ils comprendront que cette particularité provient de mon souci de faciliter la tâche de lecture aux visiteurs pressés.